Orléans est bien mal en point en ligue 2 et ne devrait, sauf miracle, pas échapper à une descente dans le championnat National.

Enfin ça, c’était avant le coronavirus, car si l’on y regarde de plus près, et ça prêterait forcément à sourire, il existerait pourtant peut être une possibilité pour sauver la saison cauchemardesque des « jaune et rouge »

Depuis plusieurs jours en effet, se succèdent les reports, les huis clos, les annulations, tant et si bien qu’il risquerait d’être compliqué de terminer le championnat dans les temps…

Ce serait alors une situation très ambiguë qui s’emparerait des instances du football puisque n’oublions pas qu’un championnat d’Europe doit se dérouler du 12 juin au 12 juillet prochain et que, en général, tous les championnats se doivent d’être terminés avant cette date !

Le football n’est pas épargné par le virus

Toujours est-il que nous constatons ces derniers jours de plus en plus de matchs se déroulant à huis clos sur le plan international, et que, d’un coté la ministre des sports, et de l’autre le ministre de la santé, ont décidé d’interdire la présence de spectateurs dans les tribunes des stades de ligue 1 et ligue 2 dans un premier temps jusqu’au 15 avril !

Une situation qui ne sera pas sans conséquences pour les clubs et notamment pour ceux qui sont déjà dans le collimateur de nos amis de la DNCG…

Plus aucun spectateur donc plus aucune recette de billetterie et sans doute même un remboursement partiel des abonnements si la situation venait à durer, d’où sans doute quelques questionnements à venir du côté des clubs en cause qui pourraient bien solliciter l’aide et le soutien de la LFP, mais vous le savez aussi bien que moi, la DNCG ne badine pas et ne laisse rien passer lorsqu’il s’agit de difficultés financières…

Quelle sera donc alors la position des instances en cas de gros coups durs ?

Demandez donc aux supporters Marseillais comment ils réagiraient si le club, qui est déjà dans une situation financière compliquée, devait se voir relégué en ligue 2 par la DNCG ?

Et là, je ne vous parle que de l’OM car c’est un club populaire dans toute l’Europe, mais ils vont devenir nombreux dans ce cas si la situation vient à perdurer…

Comment va réagir la DNCG si la situation vient à durer ?

J’en viens donc tout naturellement à me questionner sur la situation à l’USO… Le club, qui est dans une situation sportive critique pourrait-il être sauvé par la DNCG et les inévitables décisions qui seraient alors rendues ?

Il est sans doute encore un peu tôt pour en juger, mais très vite devant l’absence de rentrée d’argent au guichet, les clubs risquent de grincer des dents et de monter au créneau, c’est inévitable…

Quelle sera alors la position de la LFP, de la FFF, de l’UEFA voir de la FIFA ?

Pour cela il faudra forcément attendre de voir les premières conséquences dans les semaines qui arrivent et certainement aussi de connaître la future position des ministères concernés au 15 avril, mais si d’aventure il était décidé de prolonger les huis clos, il n’y a que peu de chance pour les clubs en difficulté de pouvoir s’en relever car n’oublions pas que la situation est la même pour tous les sports et qu’il serait donc alors complètement illusoire d’attendre une aide financière quelconque de l’état !!

L’USO, qui était dans une santé financière relativement saine lors du dernier passage devant l’instance de gestion, pourrait-elle alors sauver sa tête sur tapis vert ?

C’est une question qui se posera certainement lorsque la décision de prolonger ou non les huis clos sera prise mais dans l’état actuel des choses, bien malin celui qui pourrait y répondre…

Le fameux tapis vert sauvera t’il la situation de l’USO ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *